Utilisez un pansement et faites de cette façon pour sécher la plaie rapidement

Les bandages sont l'un des outils médicaux pour le soin des plaies. Cependant, vous devez savoir que tous les pansements ne conviennent pas pour panser les plaies. Il existe de nombreux types de bandages et de nombreux types de plaies, qui nécessitent des traitements différents. Lorsque vous pansez une plaie avec le mauvais pansement, au lieu d'améliorer la plaie, cela provoque des dommages tissulaires plus importants. Cela peut même se terminer par une amputation, vous savez !

En plus de s'adapter au type de plaie, l'utilisation d'un pansement a également des règles. Par exemple, la plaie doit être nettoyée pour éviter l'infection. Voici les types de bandages et leurs fonctions pour divers types de plaies.

Bandage

Ce type de bandage a trois types, à savoir:

  • Le bandage est fait d'un matériau finement tissé et est conçu pour être respirant pour permettre à l'air de circuler vers la plaie. Ces bandages ne conviennent pas aux pansements pour blessures articulaires car ils ne sont pas assez solides pour comprimer l'articulation. Pour les plaies mineures, ce type de pansement est très bien car il n'exerce pas de pression sur la plaie.
  • Un bandage élastique qui peut être ajusté à la forme du corps, généralement utilisé pour soutenir les tissus blessés. Ce bandage flexible peut appliquer une pression autour de la plaie pour réduire l'enflure.
  • Un pansement de type crêpe est un pansement approprié pour une personne souffrant d'une blessure articulaire.

Bandage tubulaire

Ce pansement est utilisé pour panser les plaies sur les doigts ou les orteils et est fait d'un matériau souple. Cependant, ce pansement n'exerce pas de pression pour arrêter le saignement.

bandage triangulaire

Ce bandage est de forme triangulaire et sert de support aux parties du corps, telles que les coudes et les bras. De plus, ce pansement peut également aider à maintenir la position du pansement recouvrant la plaie.

Pansement de plaie

Le pansement est généralement utilisé par les médecins pour couvrir les plaies afin d'éviter les infections et d'aider à cicatriser les plaies. Ce pansement est directement attaché à la plaie, en plus de ce pansement empêche également la formation de caillots sanguins dans la plaie et peut absorber le liquide qui sort de la plaie.

Il existe plusieurs types de pansements pour cette plaie :

  • Film d'habillage

Ces pansements sont généralement utilisés comme protection pour les plaies de friction. Ce pansement en film est perméable à l'air, il ne rendra donc pas la plaie humide et humide, minimisant ainsi les complications de la plaie dues à la contamination bactérienne.

  • Pansement île simple

Ce pansement est généralement utilisé pour couvrir les points de suture. Car, au milieu de ce pansement se trouve de la cellulose qui est capable d'absorber le liquide qui suinte de la plaie.

  • Pansement non adhérent

Ce pansement a l'avantage d'être non collant, il ne blesse donc pas la plaie lorsque le pansement est retiré. Si vous utilisez un pansement qui adhère facilement à la plaie, il ajoutera une nouvelle plaie car il provoque des saignements lorsque le pansement est retiré.

  • Pansement humide

Ce type de pansement a pour fonction de garder la plaie humide. Il existe donc bel et bien des types de plaies conditionnées pour rester humides. Les deux ingrédients pour fabriquer ce type de pansement sont l'hydrogel et l'hydrocolloïde. Les pansements hydrogel contiennent 60 à 70 % d'eau stockée sous forme de gel, généralement utilisée pour les plaies des tissus morts. Une atmosphère humide est nécessaire pour faciliter la croissance de nouveaux tissus dans la plaie. Pendant ce temps, les pansements hydrocollides ne contiennent pas d'eau, mais servent de protection afin que l'humidité ne soit pas facilement perdue en raison de l'évaporation.

  • Pansement absorbant

Ce type de pansement convient aux plaies humides car il est capable d'absorber le liquide qui sort de la plaie pour éviter la macération ou la plaie est immergée dans le liquide.

Stade de cicatrisation

Normalement, la plaie cicatriserait après avoir traversé plusieurs étapes. Les étapes de la cicatrisation comprennent la phase de coagulation, la phase inflammatoire, la phase proliférative et la phase de maturation. Cette phase de coagulation se produit lorsque la plaie apparaît pour la première fois, visant à arrêter le saignement. Après cela, il continue dans la phase inflammatoire, où le tissu de la plaie s'enflamme pour prévenir l'infection. La phase actuelle est la phase proliférative, où le tissu endommagé sera remplacé par un nouveau tissu. La dernière phase est la phase de maturation, où le nouveau tissu sera plus mûr jusqu'à ce que la plaie soit complètement cicatrisée.

Pour accélérer le processus de guérison, vous pouvez utiliser du ruban adhésif et de la gaze stérile sur votre pansement pour qu'il ne soit pas contaminé par la saleté. N'oubliez pas non plus de changer le pansement tous les jours pour garder la plaie sèche et propre. Mais si votre blessure est suffisamment grave, consultez un médecin, qui sait que vous avez choisi le mauvais pansement, ou pour changer le pansement. (QUOI)

Messages récents