Les femmes enceintes peuvent-elles boire du soda - GueSehat.com

Le soda est l'une de mes boissons rafraîchissantes préférées. Cependant, en tant que femme enceinte, pensez-vous pouvoir boire du soda ou non ? Si oui, quelle est la quantité recommandée ? Eh bien, pour plus de détails, découvrons la réponse à travers l'article suivant !

Les femmes enceintes peuvent-elles boire du soda ?

Boire du soda pendant la grossesse n’aura en fait aucun impact particulier, à condition d’en boire avec modération. Une quantité sûre à boire est d'un ou moins de 330 ml de soda par jour.

En plus de la teneur en sucre ou en édulcorant du soda, on pense également que la teneur en caféine du soda est nocive pour le fœtus. Une étude de l'American College of Obstetricians and Gynecologists suggère qu'une femme enceinte ne devrait pas consommer plus de 200 mg de caféine par jour.

Pendant ce temps, dans 1 portion de soda, soit environ 330 ml, il peut contenir entre 32 et 42 mg de caféine. Par conséquent, limiter la consommation de soda à 1 par jour peut protéger votre grossesse.

Lisez aussi : Voici une explication scientifique des fringales des femmes enceintes !

Quelle teneur en soda est dangereuse pour la grossesse ?

Le soda est en fait une boisson faite d'un mélange de plusieurs ingrédients. Voici quelques ingrédients du soda qui peuvent affecter votre grossesse.

  1. Caféine

Le soda contient beaucoup de caféine, qui est connue pour augmenter la tension artérielle d'une personne. Ce contenu peut également causer de l'insomnie, de la constipation et de la déshydratation chez les femmes enceintes. De plus, la caféine est également nocive pour le développement moteur et le système nerveux des bébés.

Consommer plus de 300 mg de caféine par jour peut provoquer une fausse couche. Pendant ce temps, la consommation de 500 mg de caféine par jour peut provoquer de graves problèmes respiratoires chroniques chez les nouveau-nés.

  1. Sucre

Des niveaux d'insuline stables sont essentiels pour une croissance optimale du bébé. Pendant ce temps, la teneur en sucre du soda peut augmenter le taux de sucre dans le sang, ce qui peut provoquer des explosions d'insuline.

La consommation de grandes quantités de sucre peut également conduire à l'obésité, ce qui peut augmenter le risque de fausse couche et entraîner des problèmes de santé tels que des malformations congénitales chez le bébé.

  1. Eau gazeuse

La soude est fabriquée à partir de la carbonatation d'eau à haute pression et de dioxyde de carbone. Le dioxyde de carbone est le principal ingrédient qui produit les bulles pétillantes dans les boissons. L'eau gazeuse présente dans ce soda peut nuire à la santé de vos os et causer des problèmes, comme des maux de dos. C'est parce que progressivement les os deviennent trop fragiles et trop faibles pour soutenir la croissance de votre estomac.

En plus du gaz, l'eau gazeuse est généralement également additionnée de minéraux tels que le potassium et le sodium. Cette teneur en sodium peut provoquer des pics de tension artérielle qui peuvent être dangereux pour votre santé.

  1. Édulcorants artificiels

La plupart des sodas contiennent également des édulcorants artificiels, dont l'aspartame. L'aspartame, un édulcorant artificiel sans saccharide utilisé, peut provoquer des malformations congénitales chez les bébés s'il est consommé en excès.

Lisez aussi : 6 édulcorants artificiels souvent utilisés dans les aliments ou les boissons
  1. Protéger

Même si le soda ne contient pas de caféine, il aura probablement une certaine saveur. L'acide phosphorique est l'un des agents aromatisants présents dans la soude. Ce contenu peut affecter le calcium dans vos os et les rendre cassants.

Quels sont les effets nocifs de la consommation de soda pendant la grossesse ?

Bien que vous puissiez toujours boire du soda, en consommer des quantités excessives peut entraîner un certain nombre d'effets indésirables pendant la grossesse, tels que :

- Perte de calcium des os due à la teneur en acide de l'acide carbonique et de l'acide phosphorique dans la soude.

- Augmentation de la pression artérielle due à la présence de sodium dans l'eau gazeuse.

- Peut causer des malformations congénitales telles que des malformations congénitales.

- Une consommation excessive de sucre et d'édulcorants artificiels peut rendre le bébé trop gros.

- Fausse-couche.

Une étude de 2018 a montré une relation négative entre la consommation de soda pendant la grossesse et le développement du cerveau du bébé. L'étude a révélé que lorsque les femmes enceintes consomment plus de sucre pendant la grossesse, en particulier sous forme de soda, leurs enfants grandissent avec de faibles compétences non verbales et de résolution de problèmes, ainsi qu'une mauvaise mémoire.

L'étude a également montré que l'effet était le même pour tout type de soda light. La consommation pendant la grossesse peut affecter les capacités visuelles, spatiales et motrices du bébé.

Le soda peut en effet être un choix de boisson rafraîchissante, oui, mamans. Cependant, veillez à ne pas en consommer en excès, car cela peut être mauvais pour la santé des mamans et aussi du fœtus. Au lieu de consommer du soda, buvez plus d'eau, de lait ou de jus de fruits frais, ce qui est plus sain. (SAC)

La source

Premier cri parental. « Boire du soda pendant la grossesse – est-ce sans danger ? »

Messages récents